UFO Doc Secret

UFO Doc Secret

Un ovni percute la sonde Phobos 2

   L'agence spaciale russe à lancé deux missions en 1988, Phobos 1 et Phobos 2 sur Mars, ces 2 sondes devaient effectuer des séries de photos et étudier un moyen d'atterir sur le satellite Phobos.

Phobos 2 avait aussi pour but d'étudier Mars lorsque tout à coup une forme étrange est sortie de la surface de Mars pour percuter la sonde russe...

 

Voiçi la photo de cette anomalie:

 

   Les scientifiques cataloguèrent une des photos, sur laquelle on distingue nettement une fine ellipse, sous la rubrique de l’inexplicable.
   Ils confirmèrent que ce phénomène ne pouvait être une illusion d’optique.

 

   Cette forme étrange mesurait 20 km de long. Alors que la sonde quittait son alignement normal par rapport à la Terre pour s’aligner sur la petite Lune "Phobos" cette ombre percuta la sonde Phobos 2 et ce fut le crash.

   Au moment où la sonde aurait dû se réaligner automatiquement avec la Terre, silence sur la ligne……….. Pourtant, quelques heures plus tard, les contrôleurs captèrent une faible transmission .

Mais comment une faible transmission a-t-elle pu être reçue quelques heures plus tard ?

 

   Que pouvait bien filmer Phobos 2 quand l’incident se produisit ? et pourquoi cet objet à heurté Phobos 2 ? Mais ces questions sont restées en suspent...

   Quel était cet étrange objet ? Peut être des débris sur l'orbite de Phobos mais cela reste improbable car aucun débris n'a été abandonné par les orbiteurs " Viking" sur l'orbite de Mars.

 

Phobos 2

 

 

   Dans un documentaire, diffusé trois mois après l’incident, le Docteur Becklake explique :
« Au moment où la dernière image est transmise, les Russes ont vu quelque chose qui n’aurait pas dû se trouver là ».
« Les Soviétiques n’ont pas publié toutes les photos et nous ne spéculerons pas sur ce qu’elles montrent ».

   Il a fallu 13 ans pour qu’on sache que les documents gardés secrets montraient sans ambiguïté un objet en forme de fusée dirigée vers la sonde.

 

 

 

   Le rapport des scientifiques russes publié dans la revue "Nature" du 19 octobre 1989 confirmait déjà que la sonde tournait en vrille, soit à cause d’un mauvais fonctionnement, soit parce qu'elle a été percutée par un objet inconnu.

   Zecharia Sitchin, auteur très controversé d'ailleurs, dans son ouvrage « la planète cachée à l’origine de l’humanité » émet une théorie audacieuse : "La perte de Phobos 2 n’était pas un accident mais un incident. Peut-être, le premier incident d’une guerre des étoiles. L’interception par des aliens d’une sonde terrestre faisant intrusion sur leur base martienne"

 

   Tout comme la Lune, Mars semble être habité par une forme de vie intelligente et qui semble nous interdir de nous approcher de la planète rouge.

   Mais alors une question se pose : Que va t'il se passer quand une mission habitable va être envoyée sur Mars par les Américains et probablement les Russes ?

 

   On peut penser qu'une guerre des étoiles se déclenchera...

 

   Une coopération Franco-Russe a envoyé une sonde (Phobos-Grunt) sur le satellite Phobos en novembre 2011 pour prélever des échantillons, étudier la Lune de Mars. Lancé depuis la base de Baïkonour au Kazakhstan par la fusée Zénit, la sonde devait redécoller du satellite puis revenir sur Terre. Mais, elle n'a pu rejoindre son orbite de transit vers Mars et est donc retombée sur Terre le dimanche 15 janvier 2012 en plein océan Pacifique à 1 250 km à l'ouest de l'île Wellington, au large du Chili.

 

    Après s'être placée en orbite autour de Mars la sonde spatiale, d'environ deux tonnes, devait effectuer une première phase d'étude à distance de la Lune et de l'environnement de Mars d'une durée de quelques mois. La sonde devait ensuite se poser à la surface de Phobos pour étudier ses caractéristiques durant une année. Phobos-Grunt comprend un module chargé de rapporter sur Terre un échantillon du sol de Phobos (environ 200 g) dont la date de retour était planifiée en août 2014. Pour mener à bien ses investigations, Phobos-Grunt emportait une vingtaine d'instruments scientifiques, dont certains développés en collaboration avec des organismes de recherche de plusieurs de pays européens tels que l'Allemagne, la France, l'Italie et la Suisse.

 

 

 

 

   Une question nous vient à l'esprit : pourquoi la sonde n'a pas pu se placer en orbite autour de Phobos ?

   Aucune reponse n'a été rapportée mais on peut penser que si la sonde c'était posée sur Phobos, l'anomalie qui à percutée la sonde Phobos 2 en 1988 serait réapparut pour empêcher Phobos-Grunt d'éffectuer ses prélèvements et de remplir sa tâche.

 

   Bien-sur, ce n'est que spéculation et bien malin celui qui sera prédir ce qui se passera quand les hommes iront explorer la planète rouge...

 



09/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres